je m’excuse [maman]


maman..

cet être tendre..

qui m’aime le plus au monde..

maman..

au perruque rouge..

sang, meurtrier..

maman..

qui a perdu son fils..

se venge..

et perd sa vie..

maman..

qui après des siècles..

ne pourra pas voir son enfant..

maman..

comment pourrai-je lui appeler ainsi..

maintenant qu’elle est aussi loin d’ici..

maman..

pour une cause..

tu nous a fait peur..

maman..

calme toi..

fermes tes yeux..

éteint ta cigarette..

débarasse-toi..

des chaînes mortels..

qui t’attachent à la vie nocturne..

maman..

je te rejoindras..

pas maintenant..

peut-être..

demain..

attends-moi..

tu me manques, je crois..

je m'excuse maman - 12/6/2011

Alors, ce poème, n’a aucun lien avec [ma mère] précisement.. c’était un petit reflex sur un film libanais que j’avais vu hier soir [SORRY MOM]..
Jusqu’à maintenant je trouve qu’il y a un truc qui manque dans le scénario, des scènes non justifiables, un trou quelque part..[dommage]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s