Je pense la nuit aux trucs matinaux


Des ronflements, des soupirs, des me manques, des je t’aime..

cette nuit, le sommeil me quitte..

Je me sens seul dans mon lit chaud..

Le vent souffle doucement, me libère de l’étouffement..

Je pense que le jour se lève, mais les rideaux cachent les mouvements matinaux..

Mon écran brille dans les ténèbres de ma chambre, illumine ce que le jour avait pris de moi..

J’écris sur mon clavier : les rêves des autres, les blessures d’une amoureuse, les soupirs d’une rêveuse, les aventures d’une écrivaine, et les pensées d’une petite fille..

C’est en effaçant ma mémoire du cerveau que je te retrouve dans une image, dans un poème, dans mes mots sur la page..

J’effaçe mais tu reviens un doux rêve que je m’attache, que je crois en et que je tiens à coeur..

Je retourne ma tête pour y penser..

Je retourne mon dos pour t’éloigner..

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s