[L’enfance de mes nuits]


Assise dans un trou..

La pluie sur les joues..

Des espoirs qui s’évaporent..

Des lendemains sans demain..

Et l’amour qui se fanne..

au toucher de mon corps..

Les regards d’inquiétude..

qui me hantent dans la nuit..

Le sommeil que je ne connais plus..

depuis mon enfance..

depuis peu..

Le sourire que je mets..

me quitte parfois, sans raison..

Me laisse seule dans mon enfer..

prendre plaisir au goût amer..

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s